Je soutiens

Armeeromaine.com

Je m'abonne à la page

eXpoSé

Copyright © 2010 - 2021

contact@armeeromaine.com

Pour votre biblio 😉

CASTEX Thomas. L'Armée Romaine - Exposé [En ligne]. Disponible sur <www.armeeromaine.com>

Soutiens le site, abonnes-toi ;)

Suivez toute l'actualité du site via Facebook !

www.facebook.com/armeeromaine

Sommaire

 

La Légion                     

     

∎ Définition

∎ Histoire

∎ Principes d'organisation

Les Soldats                  

   

∎ A distance

∎ Au corps à corps

∎ A cheval

∎ Armes spéciales

Les Armes                     

 

∎ Armes de jet

∎ Armures

∎ Boucliers

∎ Corps à Corps

L'Equipement             

 

∎ Habillement

∎ Ustensiles

∎ Outils

La Légende - à venir 

 

∎ Batailles Célèbres

∎ Généraux Célèbres

∎ Légion Célèbres

Articles Divers sur l'Armée

La Chambrée Contubernium ou Decuria

03/11/2020

La Chambrée Contubernium ou Decuria

Afin de permettre une manoeuvre et un commandement fluide, les romains ont divisé la légion en échelons tactiques : manipule, cohorte, centurie en fonction des époques. Le plus petit en était la Chambrée.

Une fois recrutés, les citoyens sont répartis pour former la Légion. Afin de permettre une manoeuvre et un commandement fluide, les romains ont divisé la Légion en plusieurs échelons tactiques : phalange, manipule, cohorte, centurie en fonction des époques. 

 

La Chambrée : Contubernium ou Decuria ?

De tout temps, la plus petite des divisions fut la chambrée.

Decuria se rapporte à une troupe de "10 soldats". Le Decurio ou Decanus désigne le chef de la décurie. On employait ces termes dans le registre tactique, pour une légion en ordre de bataille. On remarque la similitude avec le centurie et son centurion.

Contubernium se rapporte à la tente commune qui héberge la chambrée. On appelait le chef de chambrée Caput contubernii. Ce terme s'employait plutôt pour désigner l'organisation des troupes dans le campement.

 

 

Comment ça marche : 8, 10 ... 60, 80, 100 ... ? 

Tout d'abord, il est important d'avoir à l'esprit que les chiffres annoncés pour décrire les corps de troupes ne sont ni immuables, ni vérité absolue. En effet, la légion est un ensemble vivant, qui évolu en fonction des doctrines militaires , des capacités de recrutement du moment et de l'issue des batailles (car il y a forcément des pertes). Enfin si l'on compte les postes d'officiers, de porte-enseignes, de généraux alors les chiffres seront encore différents.

Au-delà de tous ces chiffres, le point clé réside dans une organisation de référence flexible et équilibrée.

 

Prenons une chambrée de référence composée de 8 soldats et de 2 valets appelées calones.

La réponse aux évolutions d'effectif des centuries se trouve dans l'ajustement constant entre taille et nombre de chambrée. En partant sur l'habitude des romains de fonctionner par nombre pair, on peut alors raisonner :

 

En base 8

Centurie  Chambrées
60 hommes

8 Chambrées de 8, exclusion faite des 4 officiers centurion, optio, tesserius et signifer

80 hommes 10 chambrées de 8
100 hommes

12 chambrées de 8, ajoutant cette fois-ci centurion, optio, tesserius et signifer

 

En base 10

Centurie  Chambrées
60 hommes

6 Chambrées de 10

80 hommes 8 chambrées de 10
100 hommes

10 chambrées de 10

 

Dans le camp, la tente était conçue pour accueillir 8 personnes. Pour autant aucun homme ne dormait dehors, puisque pour chaque chambrée, on réquisitionnait tour à tour 2 soldats au poste de sentinelle la nuit.

 

Infanterie

 

 

 

Cavalerie

 

 

 

Renforcer la cohésion des troupes

La chambrée constituait une seconde famille pour ces soldats en campagne. En effet, ce petit groupe va tout faire ensemble : dormir, cuisiner, marcher, s'entraîner et bien sûr combattre !

Aussi, tous les âges se cotoyaient au sein d'une chambrée. En effet, pour la transmission des compétences et des connaissances de soldats, la mixité des profils était un facteur clé. Ceci permet d'apporter une nuance importante lorsque j'explique par exemple que les Hastatii étaient formés des soldats les plus jeunes. Dans les faits, vous comprenez que les romains n'étaient pas fous au point d'envoyer au combat des bataillons de jeunes soldats inexpérimentés pour se faire décimer.

La Réforme de Marius, en distribuant le paquetage commun sur chacun des membres de la chambrée, renforcera davantage cet esprit de groupe. Ils seront également accompagnés par 2 mules ou mulets jumenti.

 

En résumé, un contubernium c'est...

 

  8~10 légionnaires

1 tente                                         2 valets                         1~2 mules

 

 

Pour plus d'information sur la division de la Légion Romaine : Cliquez ICI

Rome : Entre Guerre et Paix Tactique : Le Roulement des Lignes d'Infanterie

Avis clients de armeeromaine.com

Service simple et gratuit

Créer un site Internet gratuit
Construisez votre blog avec