Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site
Site gratuit créé sur
Blog

Pour votre biblio

CASTEX Thomas. L'Armée Romaine - Exposé [En ligne]. Disponible sur <www.armeeromaine.com>

eXpoSé

Copyright © 2010 - 2022

contact@armeeromaine.com

             Suivez toute notre actualité via Facebook !         👍www.facebook.com/armeeromaine

L'Equipement du Soldat

✅ Les illustrations ont été gracieusement fournies

par le site d'armes anciennes :  ™Armae.com

Habits du Légionnaire

Le sous-vêtement "Subligaculum"

  • Petit pagne en lin noué autour de la taille pour fournir une première couche de protection confortable aux parties intimes. C'est l'ancêtre du caleçon.

Le maillot de corps "Tunica Interior"

  • Pièce de vêtement en forme de T  en laine, en lin, très sobre
  • C'est la première couche de vêtement en contact avec la peau du soldat
  • Elle sert en quelque sorte de maillot de corps

La tunique "Tunica"

  • Pièce de vêtement en forme de T  en laine, en lin
  • Elle vient tomber strictement au-dessus des genoux, particularité vestimentaire qui permet de distinguer les militaires
  • La tunique militaire constitue finalement la première couche de vêtement "visible" que va porter le légionnaire. Le plus souvent blanc crème (couleur naturelle de la laine), mais aussi rouge pour le combat (le sang est moins sanglant sur du rouge !)

Le manteau : "Sagum", "Paenula", "Paludamentum" ?

Trois types de manteau étaient utilisés dans l'armée romaine :

 

  • Le Sagum, rectangulaire, de la taille d'une couverture ou plus, est simplement relié à une agrafe ou fibule sur l'épaule ou le cou. Il se porte en complément de la tunique, par-dessus l'armure le cas échéant.

💬Le Sagum est un vêtement à connotation clairement militaire, il est l'habit à revêtir par tout citoyen en temps de guerre, par opposition à la toge qui était la "robe de paix". 

 

  • Le Paludamentum, plus raffiné que le sagum, est le manteau porté par l'Empereur lui-même, les généraux et autres officiers de haut rang. Il peut-être de couleur blanche, écarlate ou pourpre.

 

  • La Paenula, plus couvrante, peut être semi-circulaire, circulaire ou ovale. Elle est souvent complétée d'une capuche. 

Rendu quasiment imperméable grâce à un traitement à base de cire ou d'huile végétale, la Paenula permet au légionnaire de se protéger du froid et de l'humidité de l'hiver (notamment son armement). Elle se porte par-dessus tout type d'équipement comme un "poncho" d'aujourd'hui.

 

 

Le foulard "Focale"

  • Foulard ou écharpe sur la base d'un carré d'étoffé épais qui enveloppait le cou.

  • L'intérêt pratique était de protéger le cou des soldats des frottements des équipements (encolure de l'armure, furca lors de la marche...).

Les chaussettes "Udones"

  • Pièce de tissu en laine ou en lin, cousu selon la forme d'une chaussette, elles permettent de tenir relativement au chaud le pied. Un rembourrage peut être mis en place. Elles permettent aussi une meilleure prévention des frottements avec le cuir des chaussures

Les chaussures "Caligae"

  • Chaussure ouverte en cuir, composée d'une semelle épaisse cloutée et des bandes cousues depuis la semelle

💬Le cloutage permettait d'avancer sur tout terrain et par tout temps (sauf le gel). Il servait également de couche d'usure préservant ainsi la semelle en cuir

💬Remarquez la différence du cloutage entre les deux modèles, adapté en fonction du théâtre d'opération

  • C'est LA chaussure emblématique de l'armée romaine. Très économique à fabriquer, elle sera portée par tous les soldats jusqu'au grade de centurion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chaussures "Calcei"

  • Issue du mot racine calx "talon"
  • A contrario des caligae, il s'agit d'une chaussure haute et fermée, semblable à nos bottines ou chaussures hautes d'aujourd'hui
  • Chaussure à forte connotation sociale, ils existent une multitudes de modèle selon le rang militaire ou social de son porteur
    • Calceus simple, d'usage réservé aux citoyens
    • Calceus Senatorio, d'usage réservé aux Sénateurs, elle est de teinte noire et monte jusqu'à mi-tibia
    • Calceus Mulleus, d'usage réservé aux hautes dignités de l'Etat, issue de la Calceus Senatorio, elle est de couleur rouge 
    • Calceus Mullei, d'usage réservé aux consul, issue de la Calceus Mulleus, elle est de couleur blanche-ivoire

 

💬Vers la fin de l'Antiquité Romaine, les Calcei finissent par supplanter les Caligae sur les champs de bataille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le paquetage du légionnaire "Sarcinae"

L

  • ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bagages de l'armée "Impedimenta"

Les chaussures "Caligae"

Caractéristiques

  • C'est la chaussure du simple soldat jusqu'au grade de centurion,
  • Chaussure ouverte en cuir, composée d'une semelle épaisse cloutée et des bandes cousues depuis la semelle,

❕ Le cloutage permettait d'avancer sur tout terrain et par tout temps (❕ sauf le gel). Il servait également de couche d'usure préservant ainsi la semelle en cuir.

❕ Remarquer la différence du cloutage entre les deux modèles, adapté en fonction du théâtre d'opération,

  • Par temps froid, les soldats s'enroulaient les pieds dans des bandes de tissus ou des chaussettes.

Le fourreau "Vagina"

  • Vagina, terme latin désignant l'étui, le fourreau d'une épée
  • Généralement fabriqué en bois, recouvert de cuir, parfois recouvert de plaques d'étain. Il peut également être tout en métal
  • Sobre comme richement décoré, il est le reflet du rang social de son propriétaire