Avis clients de armeeromaine.com

Donnez votre avis sur le site !

eXpoSé

Copyright © 2010 - 2020

contact@armeeromaine.com

Pour votre biblio 😉

CASTEX Thomas. L'Armée Romaine - Exposé [En ligne]. Disponible sur <www.armeeromaine.com>

Brave, le navigateur internet du moment ! 

Protège votre vie privée

Maîtrise les pubs à votre envie

Récompense votre navigation en $BAT

Sommaire

 

La Légion                       

     

∎ Définition

∎ Histoire

∎ Principes d'organisation

Les Soldats                   

   

∎ A distance

∎ Au corps à corps

∎ A cheval

∎ Armes spéciales

Les Armes                     

 

∎ Armes de jet

∎ Protections

∎ Armes de combat

La Légende - à venir 

 

∎ Batailles Célèbres

∎ Généraux Célèbres

∎ Légion Célèbres

Articles Divers sur l'Armée

La Réforme de Caius Marius

09/21/2020

La Réforme de Caius Marius

Les historiens de l'Antiquité attribuent à Caius Marius un ensemble de réformes majeures concernant l'organisation de l'Armée Romaine, le recrutement, la logistique, les tactiques. On parlera de réforme marianique.

Qui est Caius Marius ?

En 107 av.J-C, Caius Marius, 50 ans, issu d'une famille plébéienne de rang equestre, est élu Consul de la République Romaine. Cela fait déjà plus de 25ans qu'il cotoie les théâtres de guerre des Légions romaines, et il vient juste de quitter son poste de Légat dans la guerre contre les Numides.

Mais l'homme est réfléchi. Grâce à son nouveau statut de consul, il se fait attribuer le statut de Proconsul (gouverneur) d'Afrique et prend ainsi le plein commandement de cette guerre qu'il gagnera avec les lauriers !

Il comprend qu'il aura besoin de sacrément d'hommes pour vaincre cet ennemi coriace. C'est ainsi qu'il outrepasse la règle ancestrale du recrutement par le cens, en faisant appel aux volontaires de toutes classes. Ceux-ci fut un véritable "choc" pour la tradition martiale romaine.

D'éducation militaire, sa connaissance pratique du combat, lui avait donné des idées d'amélioration pour cette armée en manque de souffle nouveau. L'accès à ce poste suprême (élu au total 7 fois Consul) fut l'ultime clés pour initier et propager sur près d'un siècle un ensemble de réformes de l'Armée Romaine.

 

 

Quelles sont les Réfomes de Marius ?

  • Uniformisation de l'armement, et acquisition facilitée par l'augmentation de la solde des soldats
     
  • Fini les distinctions entre les soldats, tous comme un seul homme. Cela construit une armée beaucoup plus homogène à commander
     
  • Augmentation des effectifs standard d'une Légion : passage de 4 000 à 6 000 hommes

 

  • Suppression du cens dans le processus  de recrutement des soldats.
    • Le cens permettait de hiérarchiser le peuple selon ses richesses, et d'attribuer ensuite le montant des impôts, droit et devoir de chaque citoyen. Or, il y avait une limite au-dessous de laquelle, un citoyen ne pouvait pas rentrer dans l'armée. Ainsi, avec l'amélioration des conditions de vie inégalement reçue par la population, le service dans l’armée, était devenu quasiment inaccessible aux classes inférieures et pauvres de la société romaine.
    • D'un autre côté, les guerres, bien que victorieuses, se multipliaient mais il fallait toujours plus d'hommes dans les rangs.
    • Pour ces raisons, le "seuil" du cens fut déjà abaisser plusieurs fois, avant sa suppression sous Caius Marius.

Marius ouvre définitivement l'armée à tous. Des foules de volontaires, désireux d'acquérir gloire et fortune sur le champ de bataille peuvent alors s'engager.
  

  • Marius ouvre les rangs de l'Armée Romaine aux peuples hors d'Italie. Ces soldats, typiques de chaque nouvelle région conquise, constituent les troupes auxiliaires

 

  • La formation en manipule est abandonnée au profit de la cohorte (voir Chapitre La Légion)

 

  • L'Aigle devient la norme de l'étendard de la Légion. Auparavant, divers animaux étaient utilisés.

 

  • L'Etendard de la Légion, (l'Aigle) est porté en 1ere ligne, dans la Ière Cohorte. Auparavant, on portait l'étendard en 3e ligne défendu par le premier manipule de Triarii.

 

  • Marius améliore le pilum. La pointe du pilum étant fixée au manche par deux chevilles en fer, il en substitue une par une cheville en bois. Dès lors, l'impact sur le bouclier ennemi vient briser la cheville en bois, désaxant la pointe de son manche. Le pilum devient un crochet impossible à retirer par l'ennemi : le bouclier devient inutilisable.

 

  • Suppression des trains et chariots logistiques, point faible de l'Armée. A présent, le matériel de la chambrée ou contubernium est redistribué  sur chaque légionnaire en plus de son équipement personnel. Les reconstitutions permettent d'estimer le poids du barda à environ 40 kg. Toutefois, chaque chambrée dispose de deux mules pour les équipements lourds (tente, piquets, meule...). On les surnommera les Mules de Marius. Un excellent article de la Revue Theatrum Belli à ce sujet : Le Légionnaire Romain, cet athlète méconnu.

 

Les mules de Marius.

Illustration par maquetland.com

 

 

Avec ces réformes de Marius et des ses successeurs, l'armée romaine devient une armée de métier qui sera réputée pour sa grande organisation.

 

Nota : Les historiens Antiques attribuent à un unique homme un ensemble de réformes. D'autres sources semblent indiquer que ces réformes se sont fait sur du plus long terme. Sans doute, ont-ils fait le choix d'une simplification narrative de l'histoire. Ce fut aussi le cas pour la réforme de Servius Tulius.

Super-Parrain.com, le site de parrainage La Chambrée Contubernium ou Decuria

Avis clients de armeeromaine.com

Service gratuit et accessible à tous

C'est parti
Votre site web avec