eXpoSé

Copyright © 2010 - 2020

contact@armeeromaine.com

Je soutiens

Armeeromaine.com

Je m'abonne à la page

Pour votre biblio 😉

CASTEX Thomas. L'Armée Romaine - Exposé [En ligne]. Disponible sur <www.armeeromaine.com>

Soutiens le site, abonnes-toi ;)

Suivez toute l'actualité du site via Facebook !

https://www.facebook.com/armeeromaine

Sommaire

 

La Légion                     

     

∎ Définition

∎ Histoire

∎ Principes d'organisation

Les Soldats                  

   

∎ A distance

∎ Au corps à corps

∎ A cheval

∎ Armes spéciales

L'Equipement             

 

∎ Habillement

∎ Ustensiles

∎ Outils

Les Armes                     

 

∎ Armes de jet

∎ Armures

∎ Boucliers

∎ Corps à Corps

La Légende - à venir 

 

∎ Batailles Célèbres

∎ Généraux Célèbres

∎ Légion Célèbres

Articles Divers sur l'Armée

Rome : Entre Guerre et Paix

11/09/2020

Rome : Entre Guerre et Paix

Si vis pacem, para bellum ! Découvrons les us et coutumes des Romains en matière de Déclaration de Guerre et de Traité de Paix.

 

SI VIS PACEM, PARA BELLUM

Si tu veux la paix, prépare la guerre

 

L'origine de cette citation n'est pas bien identifiée. Toutefois, des historiens pensent qu'elle dérive de la phrase "Igitur qui desiderat pacem, praeparet bellum" proposée par l'historien latin Végèce dans son ouvrage Epitoma Rei Militaris.

 

 

Déclarer la Guerre, tout un art

 

Le Collège des Feciales, Ambassadeurs de Rome

Déclarer une guerre est loin d'être un acte anodin chez les Romains (et en général pour n'importe quelle Nation). Au-delà d'être un moment grave, cet acte revet un aspect sacré et se doit de disposer du soutien des dieux. A cette effet, Rome disposait d'un collège de 20 Prêtres, nommés Feciales (fecial ou singulier). Sorte d'ambassadeurs antiques, ils étaient les garants des rituels de déclaration de Guerre et de conclusion de traités de Paix.

 

 

La Paix d'abord

Imaginons qu'une Nation, par quelconque acte de sa part, vient à offenser le peuple de Rome. Le Collège des Feciales est alors saisi de cette affaire de la plus haute importance.

 

Une délégation est dans un premier temps envoyée en territoire étranger pour demander solennellement réparation du préjudice. La délégation élit à sa tête un Pater Patratus pour être le représentant unique du peuple romain. Après avoir prêté serment au nom de tout le peuple romain, quôd jusjurandum pro toto populo le Pater Patrarus peut exposer ses griefs et réclamations. 

 

S'offrent alors plusieurs scenarii :

  1. Si la réparation est accordée, la paix est maintenue
  2. Si la réparation n’est pas accordée, Rome octroie un ultimatum de 33 jours
  3. A l’expiration du délai, sans réponse favorable, les Feciales se rende au Sénat annonçant qu'il existe à présent une revendication légitime pour déclarer la guerre.

 

 

La Guerre sinon

Disposant d'une revendiciation légitime, reste alors au Sénat de décider d'entrer ou non en guerre.

Si déclaration de guerre il y a, le rituel est le suivant :

  1. La délégation de Feciales est renvoyée à la frontière concernée. 
  2. Une fois arrivé, le Pater Patratus se saisi d'une lance sanglante, et tout en prononçant la formule du « Clarigatio » la jette sur le territoire déclaré à présent ennemi de Rome !                                   

A CLARA VOCE QUA UTEBATUR !

Nota : A défaut d’avoir une ligne de frontière à proximité, ce rituel pouvait également se tenir dans un champ proche de la ville ennemie.

 

Cas de force majeure

Il existe certains cas pour lesquels le rituel n'a pas à être respecté,

  1. Cas d'une attaque soudaine d'une nation étrangère
  2. Guerre entre deux factions politiques, une guerre civile ne désignant pas d'ennemis proprement dits.

 

 

 

Source : http://dagr.univ-tlse2.fr/consulter/1501/FETIALES

La Chambrée Contubernium ou Decuria

Avis clients de armeeromaine.com